croatie.eu le pays et ses habitants
Les sports les plus populaires en Croatie sont le football, le basketball, le volleyball et water-polo. Selon le classement de la FIFA de juin 2013, la sélection croate de football occupe le 4e rang mondial, derrière l'Espagne, l'Allemagne et l'Argentine.
La société et l’art de vivre

Le sport

Bien que trouvant ses origines dans les compétitions sportives de l’époque romaine et les tournois médiévaux, la pratique moderne du sport en Croatie ne s’organise, notamment en associations, que dans la seconde moitié du xixe siècle.

Ainsi est fondée en 1874 le Hrvatski sokol, qui s’implante rapidement dans tout le pays, devenant rapidement l’organisation sportive la plus importante et la plus populaire de l’époque. Hormis la gymnastique moderne, celle-ci promeut notamment le cyclisme, l’escrime, l’équitation, l’athlétisme, le patinage ou le tennis.

Au début du xxe siècle, le sport rencontre de plus en plus d’adeptes et le nombre d’antennes locales de Hrvatski sokol se multiplie si bien qu’elles finissent par se regrouper en 1907 au sein de la fédération Hrvatski sokolski savez. Apparaissent également des associations dédiées à un sport en particulier, notamment au football. Leur institution de tutelle, la Fédération croate du sport, est fondée en 1909.

Affiche de Hrvatski sokol ; Menci Clement Crnčić, 1906
Franjo Bučar (1866–1946), vulgarisateur du sport, historien de la littérature et auteur. Il lance et organise en Croatie la pratique du ski, de l’escrime, du tennis et du football.
Milan Neralić (1875–1918), escrimeur, premier Croate à avoir participé aux Jeux olympiques et à y avoir remporté une médaille (1900).
Đurđa Bjedov (née en 1947), nageuse. Elle remporte une médaille d’or et une médaille d’argent aux Jeux olympiques de Mexico de 1968.
Mate Parlov (1948–2008), boxeur. Champion olympique aux Jeux olympiques de 1972 et champion du monde en 1978 dans la catégorie mi-lourds.
Matija Ljubek (1953–2000), canoéiste, a décroché 4 médailles aux Jeux olympiques (or et argent en 1976, argent et or en 1984) et 10 médailles de championnats du monde (bronze en 1975, or et bronze en 1978, argent en 1981, deux médailles d'or en 1982, une médaille d'or et une médaille de bronze en 1983 et 1985 respectivement).

Les développements du sport croate et sa riche histoire sont par la suite principalement liés au Mouvement olympique mis en place par Franjo Bučar, dès 1896. Au cours du siècle suivant, les sportifs croates ont participé aux Jeux olympiques sous les drapeaux autrichien, italien et yougoslave avant de porter pour la première fois les couleurs croates en 1992, aux Jeux olympiques d’hiver à Albertville et aux Jeux olympiques d’été à Barcelone, à la suite de l’intégration du Comité olympique croate au Comité international olympique. Dès lors, les sportifs croates participent également aux autres compétitions organisées dans le cadre du mouvement olympique et reconnues par le Comité international olympique (Jeux olympiques des jeunes, Jeux européens, Jeux méditerranéens, Festival Olympique de la Jeunesse Européenne).

Même si les premières participations aux Jeux se sont déroulées dans un esprit d’identification avec la nation, les sportifs croates et leurs résultats remarquables ont fait de la Croatie un pays d’excellence sportive. Aussi font-ils aujourd’hui partie intégrante de l’identité du pays et en sont souvent ses meilleurs ambassadeurs.

Outre les nombreuses médailles qu'elle a décrochées lors de championnats mondiaux et d'autres compétitions internationales, la Croatie a remporté 44 médailles olympiques dont quinze médailles d’or [athlétisme (3), handball (2), tir à l'arc (2), haltérophilie, voile, water-polo, aviron, ski alpin (4)], seize médailles d’argent [aviron (3), water-polo (2), athlétisme, gymnastique, voile, basket-ball, natation, ski alpin (6)] et treize médailles de bronze [tennis (3), taekwondo (3), athlétisme, boxe, haltérophilie, handball, tir à l'arc, aviron, biathlon].

Les Croates ont un goût prononcé pour le sport, et celui-ci est d’ailleurs obligatoire dans tous les programmes scolaires et à tous les niveaux d’études. Nombre d’enfants et de jeunes pratiquent aussi le sport dans le cadre d’activités extrascolaires pour continuer par la suite à le pratiquer de façon récréative. La Croatie compte environ 16 000 associations sportives. Le sport le plus populaire est le football, avec près de 1500 clubs enregistrés et 130 000 adeptes. En Croatie, comme dans la plupart des pays européens, le financement du sport est assuré par les contributions publiques, les sponsors et les cotisations. La plus haute instance sportive est le Comité olympique croate (HOO), fondé en 1991. Le HOO réunit 85 fédérations sportives nationales, dont 44 concernant les sports olympiques et 39 des sports non olympiques.

Stipe Božić (né en 1951), alpiniste et journaliste, chercheur et auteur, il a conquis les trois sommets les plus hauts du monde (Mont Everest, K2, Kangchenjunga) et les sommets les plus élevés de chacun des sept continents. Membre du Service croate de secours en montagne. Il est l'auteur de plus de 80 documentaires et de plusieurs livres, dans lesquels il évoque ses expéditions d'alpinisme, ses recherches spéléologiques et sous-marines.
Krešimir Ćosić (1948–1995), basketteur et entraîneur en Croatie, aux États-Unis, en Slovénie et en Italie. Double champion du monde (1970, 1978), champion olympique en 1980 et médaillé d’argent aux Jeux de 1968 et 1976. Premier Croate à avoir été consacré aux côtés des plus grands du basket-ball par le FIBA Hall of Fame.
Dražen Petrović (1964–1993), basketteur au Real et dans la ligue NBA. Capitaine de la première sélection croate de basket-ball, avec laquelle il remporte la médaille d’argent aux Jeux olympiques de 1992, face à la Dream Team américaine. En 2002, il est intronisé au FIBA Hall of Fame.
Janica Kostelić (née en 1982), skieuse alpine. Vainqueur du slalom et du classement général de la Coupe du monde de 2000–2001, 2002–2003 et 2005–2006 ainsi que du combiné en 2000–2001, 2002–2003, 2004–2005 et 2005–2006, quintuple médaillée d'or aux championnats du monde de 2002–2003 et 2004–2005, quadruple médaillée d'or et double médaillée d'argent aux Jeux olympiques de 2002 et 2006.
Ivica Kostelić (né en 1979), skieur alpin. Champion du monde (2010–2011), double champion du monde de slalom (2001–2002 et 2010–2011) et champion du monde du (super)combiné (2010–2011, 2011–2012). Il a remporté quatre médailles d'argent aux Jeux olympiques de 2006, 2010 et 2014.
Sandra Perković (née en 1990), athlète, double championne olympique (2012, 2016), double championne du monde (2013, 2017; médaillée d'argent en 2015) et quintuple championne d'Europe (2010, 2012, 2014, 2016, 2018) du lancer du disque, est aussi l'athlète la plus récompensée aux compétitions de la Ligue de diamant (six victoires consécutives de 2012 à 2017).

Équipe de Croatie de handball. L’équipe de Croatie de handball masculin participe aux compétitions internationales depuis 1991. Elle est médaillée d’or au championnat du monde au Portugal (2003), aux Jeux olympiques d’Atlanta (1996), d’Athènes (2004) et de bronze à Londres (2012). Parmi les joueurs, Ivano Balić est élu deux fois « meilleur handballeur du monde » en 2003 et en 2006.

Équipe de Croatie de water-polo. L’équipe de Croatie de water-polo participe aux compétitions internationales depuis 1991. Elle a remporté les Championnats du monde 2007 et 2017 (médaille de bronze en 2009, 2011, 2013, et d'argent en 2015), le Championnat d'Europe 2010 (médaille d'argent en 1999 et 2003; médaille de bronze en 2018), et gagne l’or aux Jeux olympiques de 2012 (médaille d'argent en 1996 et 2016). La plupart de ses joueurs est issue des clubs Mladost de Zagreb et Jug de Dubrovnik, plusieurs fois vainqueurs des Championnats d'Europe des clubs.

Équipe de Croatie de tennis. L'équipe nationale de tennis représente la Croatie depuis 1992; trois fois médaillée de bronze aux Jeux olympiques (1992: en simple – Goran Ivanišević, en double – Goran Ivanišević et Goran Prpić; 2004: en double – Ivan Ljubičić et Mario Ančić), elle a remporté la Coupe Davis en 2005 et en 2018, dernière édition de ce tournoi avant son changement de format. Parmi les actuels joueurs de l'équipe de Croatie, l'un des plus brillants est Marin Čilić (né en 1988), vainqueur de l'US Open 2014. Outre les succès qu'il a partagés avec l'équipe nationale, Goran Ivanišević (né en 1971) a remporté le tournoi de Wimbledon en 2001.

Équipe de Croatie de water-polo
Équipe de Croatie de handball
La Coupe Davis en 2005
La délégation croate lors du défilé d’ouverture des Jeux olympiques de Londres en 2012.
Blanka Vlašić (née en 1983), athlète, championne du monde du saut en hauteur en 2007 et 2009 (médaille d'argent en 2011 et 2015) et championne d'Europe en 2010, médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2008 et de bronze aux Jeux de 2016, a été sacrée « meilleure sportive européenne » en 2010.
Davor Šuker (né en 1968), joueur de football. Meilleur buteur de la Coupe du monde de 1998 en France, où il décroche la médaille de bronze avec la sélection croate.

Tir à l'arc. Les plus grands succès dans diverses disciplines de tir à l'arc depuis l'indépendance de la Croatie en 1991 ont été remportés par les multiples champions d'Europe et médaillés olympiques Snježana Pejčić (née en 1982), médaille de bronze 2008, Giovanni Cernogoraz (né en 1982), médaille d'or 2012 et Josip Glasnović (né en 1983), médaille d'or 2016.

Voile. Outre leurs bons résultats aux régates internationales, les Croates ont accumulé les succès dans différentes classes aux Jeux olympiques, ainsi qu'aux championnats du monde et d'Europe. Šime Fantela (né en 1986) et Igor Marenić (né en 1986) ont décroché l'or aux Jeux olympiques de 2016, aux championnats du monde 2009 et 2016 (Šime a également remporté l'or avec son frère Mihovil en 2018), et aux championnats d'Europe 2009, 2011 et 2012. Tonći Stipanović (né en 1986) est sorti vainqueur des championnats d'Europe 2010, 2011, 2013 et 2014, de même qu'Ivan Kljaković Gašpić (né en 1984) en 2009, 2010 et 2015. Tina Mihelić (née en 1988) a remporté le Championnat du monde 2013, et les championnats d'Europe 2009 et 2010.

Aviron. Depuis la proclamation de l'indépendance en 1991, la Croatie a remporté des succès dans différentes épreuves d'aviron, décrochant 5 médailles olympiques, 16 médailles aux championnats du monde et 14 médailles aux championnats d'Europe (depuis 2007). Parmi ses nombreux rameurs (Igor Boraska, Tihomir Franković, les frères Siniša et Nikša Skelin, Damir Martin et David Šain pour ne citer qu'eux), s'illustrent particulièrement les frères Sinković, Valent (né en 1988) et Martin (né en 1989), médaillés d'or aux Jeux olympiques de 2016 (et d'argent en 2012), vainqueurs des Championnats du monde de 2010, 2013, 2014, 2015, 2018 et 2019 (médailles de bronze en 2011 et d'argent en 2017), et champions d'Europe en 2012, 2016 et 2018.

Goran Ivanišević
Marin Čilić
Josip Glasnović et Giovanni Cernogoraz
Valent et Martin Sinković
Tina Mihelić
Tonći Stipanović
Šime et Mihovil Fantela
Luka Modrić
Tin Srbić

Équipe de Croatie de football. Depuis la proclamation de l'indépendance de la Croatie, en 1991, l’équipe nationale de football est montée sur la troisième place du podium à la Coupe du monde de football 1998, et s'est hissée en finale de la Coupe du monde 2018. Son capitaine, Luka Modrić, a été sacré meilleur joueur du Mondial 2018, meilleur joueur UEFA et meilleur joueur FIFA de l'année, mais aussi lauréat du Ballon d'or 2018. L'ancien membre de l'équipe nationale de football Davor Šuker (né en 1968), qui fut sacré meilleur buteur du Mondial 1998, est aujourd'hui président de la Fédération croate de football et a été élu au Comité exécutif de l'UEFA.

Gymnastique. Les plus grands succès en gymnastique depuis la proclamation de l'indépendance en 1991 ont été remportés au cheval d'arçon par Filip Ude (né en 1986), médaillé d'argent aux Jeux olympiques de 2008, aux Championnats d'Europe 2008 et aux Championnats du monde 2014, et par Robert Seligman (né en 1986), médaillé d'argent et de bronze aux championnats d'Europe de 2008 et 2018; à la barre fixe, Marijo Možnik (né en 1987) a remporté l'argent et l'or aux championnats d'Europe en 2012 et 2015, ainsi que la médaille de bronze aux Championnats du monde 2014, et Tin Srbić (né en 1996), a décroché la médaille d'or aux Championnats du monde 2017 (la Fédération Internationale de Gymnastique lui a décerné son prix « World Class Gymnast ») ainsi que la médaille d'argent aux Championnats d'Europe 2019.

L'équipe de Croatie de football a remporté la médaille d'argent à la Coupe du monde de football 2018.
Les finalistes croates ont été accueillis en héros, à Zagreb et dans toute la Croatie, par plus d'un demi-million de personnes.